Vous êtes ici.
Joël ducorroy & olivia fryszowski 272 vues - Depuis le 27/03/2015
Le 27/03/2015

Joël DUCORROY & Olivia FRYSZOWSKI Joël Ducorroy est un collectionneur de mots qui joue avec l’art, qualifié d’humoriste néo-conceptuel. Il a trouvé un truc : « le truc c’est le style » pour lequel il suffit de savoir lire pour comprendre. Il a adopté la dé- nomination d’artiste plaquetitien qu’un ami de Raymond Hains, Jean-Claude Lange lui a suggéré. En 1980, il rencontre Serge Gainsbourg et se livre avec lui à une brève facétie verbale : «Et cœtera c’est adéquat». Pour commémorer cet événement, il fait alors inscrire cette phrase sur des plaques minéralogiques dans le grand magasin où Marcel Duchamp a acheté son porte bouteille. Il adopte le support de la plaque dès 1981, et réalise alors plusieurs œuvres dans un esprit proche des artistes Pop : les plaques, qui désignent chacune une partie de l’objet global, une fois mises bout à bout recomposent la forme de cet objet. Depuis il n’a jamais cessé d’exposer. Olivia Fryszwoski est photographe plasticienne, elle dessine, écrit et associe parfois ces techniques à sa pratique photographique. Elle poursuit un travail artistique photographique, son travail est traversé par l’inquiétude des apparences, elle interroge l’image publicitaire et la société de consommation. Elle décline des séries en ajoutant des textes à ses photographies, créant ainsi une archéologie subjective. Son travail artistique interroge les ima- ges et leurs circulations tout en proposant un regard critique et humoristique. Elle expérimente différents points de vus lors de ses prises, insistant ainsi sur l’idée de multiplicité et de relativité. Pour elle, le regard est toujours partiel. La photographie exprime la subjectivité de son auteur.[...]

ÉVÉNEMENT
JOËL DUCORROY & OLIVIA FRYSZOWSKI GALERIE BAUDOIN LEBON du 18/03/2015 au 02/05/2015

Joël Ducorroy est un collectionneur de mots qui joue avec l’art, qualifié d’humoriste néo-conceptuel. Il a trouvé un truc : « le truc c’est le style » pour lequel il suffit de savoir lire pour comprendre. Il a adopté la dé- nomination d’artiste plaquetitien qu’un ami de Raymond Hains, Jean-Claude La...

LES VIDÉOS DE GALERIE BAUDOIN LEBON

Afficher plus de vidéos