Vous êtes ici.

Renaître. jean giono après la grande guerre

Exposition
Renaître. jean giono après la grande guerre - Manosque

Renaître : le mot n'est pas trop fort. En 1916, en effet, à 21 ans, Giono fut brusquement plongé dans l'enfer de Verdun et il vécut ensuite les pires moments du conflit. Il était parti avec insouciance. Il en revint profondément bouleversé, avec le sentiment d'être un rescapé de l'Apocalypse. Comment renaître après un tel traumatisme, vécu si tôt ? En quoi l'expérience de la Grande Guerre a-t-elle pu susciter chez Giono un besoin absolu d'écrire ? Quels espoirs met-il dans cette écriture ? À cette problématique essentielle, l'exposition propose des pistes de réflexion, en interrogeant l'oeuvre de l'entre-deux guerres, avec un prolongement après 1939. Tenter d'oublier ; célébrer la vie et le pouvoir salvateur de la parole poétique ; lutter contre la guerre de façon plus directe en la dénonçant dans des écrits violemment pacifistes : les stratégies de Giono pour surmonter sa « terrible détresse » sont multiples et complexes... Cette complexité nécessitait de proposer au public une approche à la fois intellectuelle et sensible. Le visiteur est ainsi invité à suivre un parcours scénographié : grandes toiles imprimées proposant photographies, documents d'archives, textes de Giono, témoignages de ses proches, analyses de trois universitaires spécialistes de cette question ; éléments de décor symboliques ; créations d'artistes contemporains (oeuvres picturales, cerf-volant, vitrail, réalisations vidéo) ; ambiances lumineuses ; scénographie sonore et textes lus par un comédien.[...]