Vous êtes ici.

New frontier : portraits anglo-américains à l’heure de la révolution

Exposition
New frontier : portraits anglo-américains à l’heure de la révolution -

Avec cette exposition-dossier, le Louvre poursuit son exploration de l’histoire de la peinture aux États-Unis. Cette troisième étape met en regard cinq portraits anglo-américains des années 1780 à 1800 et un peu au-delà, produits à l’heure de la Révolution qui va conduire à l’indépendance et à la création des États-Unis d’Amérique autour de la figure tutélaire et emblématique du général George Washington (1732-1799), élu premier président des États Unis en 1789. L’exposition rassemble ainsi trois portraits du père de la patrie dont un, dû à Charles Wilson Peale (1741-1827), le représentant en commandant en chef de l’armée américaine, exceptionnellement prêté par le musée du château de Versailles. Par ailleurs, des portraits des belligérants de l’autre camp et notamment un superbe portrait du Capitaine Robert Hay of Spot par l’Écossais Raeburn (1756-1823) tout juste restauré, sont présentés en écho au magnifique portrait de Washington en président de la jeune nation peint en 1797 par Gilbert Stuart (1755-1828) – l’un des plus brillants portraitistes américains – prêté par le Crystal Bridges Museum. http://musee.louvre.fr/bases/lafayette/?lng=0 Commissaire(s) : Guillaume Faroult, musée du Louvre, département des Peintures[...]

SES AUTRES ÉVÉNEMENTS

Voir les évènements