Vous êtes ici.

Raphaël mengs Réclamer cet artiste

Artiste

Né en 1728 à Aussig, et mort en 1779 à Rome, Anton Raphaël Mengs est un peintre et théoricien allemand, considéré comme un des plus représentatifs du courant néoclassique. Fils d'une peintre, Ismaël Mengs, il séjourne pour la première fois à Rome en 1741. Il étudie Raphaël et Michel-Ange, et sur les conseil de Marco Benefial, les Carrache. À compter de cette année, il effectue des vas-et-viens fréquents entre Dresde, où il est nommé peintre de Chambre, et Rome. En Italie, il rencontre Winckelmann, qui semble l'inspirer à devenir théoricien de l'art. En 1757, il réalise un plafond baroque de Saint-Eusèbe. Il se détourne de ce courant dès 1760, année durant laquelle il exécute la fresque du Parnasse d'après ses études des antiques, posant les fondements du nouveau classicisme académique. Désormais célèbre en Europe, il devient en 1770 le prince de l'Académie de Saint-Luc de Rome et peint plusieurs décors à la demande du pape. Portraitiste réputé, travaillant "à l'anglaise" pour les grands des cours européennes, l'artiste conjugue baroque, naturalisme et sensibilité préromantique. À la tête d'un grand atelier international, l'ami de Winckelmann laisse une oeuvre picturale et théorique importante, qui se trouve à l'origine de la recherche artistique des grands maîtres de l'école française du XVIIIème siècle, dont David.[...]

RECLAMER CET ARTISTE !