Vous êtes ici.

Hans holbein le jeune Réclamer cet artiste

Artiste

Né en 1497 à Augsbourg et mort en 1543 à Londres, Hans Holbein le Jeune est peintre et graveur de la Renaissance allemande qui s'inscrit dans la postérité principalement pour son oeuvre portraiturée. Formé auprès de son père, le célèbre peintre flamand Holbein l'Ancien, à la manière flamande et à la leçon des grands peintres de la Renaissance italienne (classicisme, monumentalité...), Holbein le Jeune part à Bâle vers 1515. Sensible à l'art international, au gothique, et à l'idéalisme, le jeune peintre s'impose dès ses débuts comme peintre éclectique. Remarqué par Érasme, il est introduit au milieu humaniste et réalise de nombreux portraits et peintures décoratives. Dans les années 1520, il s'oriente vers la peinture religieuse (Le Christ mort, 1521). Peignant avec une objectivité remarquable, Holbein le Jeune effectue plusieurs séjours à Londres, fuyant la pénurie de commandes artistiques qui frappe Bâle vers 1525. Aidé par Érasme qui lui présente Thomas More, un proche du roi d'Angleterre, il réalise de nombreux portraits de cour dans la veine de Vinci, dont le peintre s'inspire des effets de lumière, coupant à mi-corps ses illustres modèles (Jane Seymour, 1536, Thomas Howard, 1540). Avec habilité, le peintre réussit à mettre en emphase la position sociale de ceux qui lui confie leur portrait. Parmi ses commanditaires, il compte également de nombreux marchands allemands.[...]

VIDEOS

Afficher plus de vidéos

RECLAMER CET ARTISTE !