Vous êtes ici.
Urbi & orbi, biennale de la photographie 392 vues - Depuis le 12/06/2015
Le 12/06/2015

Pour la biennale 2015 de Urbi et Orbi, Remy-Pierre Hamel et Jean-Marie Lecomte sont invités par Catherine Squevin pour son émission "balade en Ardenne". L'enregistrement sonore de l'émission radio donne un aperçu de la programmation 2015 du festival et les 2 membres de l'équipe artistique d'Urbi & Orbi expliquent les choix des photographes de cette édition. De la photographie de la ville à la photographie dans la ville nous avons cherché pour cette 7ème édition à faire une place à des regards différents, diversifiés mais complémentaires. Tous les photographes choisis ont en commun de porter un message engagé, et de mettre l’humain au cœur de leur démarche. Place de la Halle, le projet « Les cabanes de nos grands-parents » de Nicolas Henry construit un pont entre les générations et invite à la transmission et à l’écoute humble de la parole de nos anciens. Il répond à cette question d’architecte : à quoi ressemble ma maison intérieure ? Vient ensuite, place d’Armes, Bruno Fontana et son regard critique sur les conditions de vie dans les tours d’habitation créées après guerre avec le projet « Urban wallpapers ». Le parcours se poursuit avec Pentti Sammallahti qui investit le rond point de la place Crussy avec quatre images à la composition savamment orchestrée et qui pourtant semblent si simples, si naturelles. Son écriture photographique poétique, pleine d’humour et d’émotion est saisissante et universelle. Yves Leresche, Place Calonne, vient à contre-pied du travail de Fontana puisqu’il offre une immersion au cœur de communautés Roms qu’il suit depuis 30 ans en Suisse et en Roumanie. « Roms, la quête infatigable du paradis » c’est une oeuvre qui permet, au moins une fois, d’installer cette communauté au cœur de la ville, aux yeux de tous. Quai de la Régente, à l’aplomb de la Meuse, le photographe Zeng Nian évoque quant à lui le barrage des Trois-Gorges en Chine et les bouleversements que sa construction a entraîné. Avec « Un fleuve tranquille, retour aux Trois-Gorges » il pose un regard d’égal à égal sur ce territoire et ses habitants délocalisés. Il faut entrer au Tapis Point de Sedan pour découvrir le dernier artiste de cette édition : Marc Paygnard et l’exposition de plus de 300 tirages retraçant son œuvre humaniste. « L’émerveillé, 50 ans de photographie » c’est un hommage à ce petit garçon dans le bidon à lait qui, devenu photographe, garde un regard d’enfant sur le monde et ne cesse de nous le faire partager à travers ses images.[...]

ÉVÉNEMENT
URBI&ORBI EDITION 2015 Tapis du Point de Sedan : "Urbi&Orbi" du 06/06/2015 au 05/07/2015

L’édition 2015 s’articulera autour d’une grande exposition monographique « L’émerveillé » rassemblant 50 ans de photographie humaniste de Marc Paygnard dans l’espace industriel du Tapis Point de Sedan. Dans son approche du monde, Marc Paygnard pose un regard sensible à la fois incisif et tendre sur...