Vous êtes ici.
Fondation bernar venet - le muy 5226 vues - Depuis le 04/06/2014
Le 04/06/2014

« Ne rien laisser à personne, mais donner à tout le monde », c'est ainsi que Bernar Venet présente, sous forme de boutade, sa démarche. Les œuvres appartiennent à la Venet Foundation, domiciliée aux États-Unis et qui a permis à divers artistes (Laurent Grasso, Kader Attia, Fabien Verschaere...) et historiens de l'art de séjourner outre-Atlantique, mais elles resteront en France. « Cela permet aussi de régler la question des droits de succession », reconnaît l'artiste qui bénéficie depuis quarante ans d'un rythme soutenu de commandes monumentales (dernier projet en date : un parc de sculptures à Shanghai). Sorte de musée patrimonial de l'art minimal et conceptuel, Le Muy accueillera également des expositions temporaires, des performances, des concerts et des colloques. Une programmation encore à élaborer, et qui fera écho à la pratique multiforme du propriétaire du domaine, véritable reflet des goûts d'un seul homme. Le parc, Bernar Venet l'a dessiné lui-même : « Le paysagiste, c’est moi. J'aime améliorer mon environnement. Quand nous avons acheté la propriété il y a vingt-cinq ans, c'était de la cagnasse, comme on dit chez moi ». Quant aux œuvres qu'il possède, elles sont selon lui de qualité muséale : « Tout ce que j'ai mérite l'Histoire. Il faut être conscient de leur importance ».[...]