Vous êtes ici.
Extrait "gilles caron - le conflit intérieur" 368 vues - Depuis le 27/07/2015
Le 27/07/2015

Mémoire visuelle d’une époque, le photographe Gilles Caron (1939-1970) a dépeint la chronique des grands conflits contemporains : la guerre des Six Jours, la guerre du Viêtnam, les conflits au Biafra et en Irlande du Nord, Mai 68, le Printemps de Prague… Il finira par payer cet engagement de sa vie, lors d’un reportage au Cambodge. Parachutiste lors de la guerre d’Algérie et témoin des brutalités infligées aux civils, il a cherché en se lançant dans le photojournalisme, à faire comprendre la situation des populations prises dans l’engrenage de la guerre. Fasciné par les actes libérateurs, il rend compte d’une sensibilité contemporaine en pleine mutation. Il travailla notamment en 1968 et 1970 avec Raymond Depardon. Parti avec une vision héroïque de la photographie de guerre, Gilles Caron s’interroge rapidement sur la finalité de son métier : peut-on se contenter d’un rôle de témoin, de spectateur ? Un film de Séverine Lathuillière dans le cadre de l’exposition « Le Conflit Intérieur » réalisée par le musée de l’Élysée à Lausanne, La Fondation Gilles Caron et Michel Poivert. Cette exposition a été présentée au Jeu de Paume Tours en France et au musée de Charleroi en Belgique.[...]