Vous êtes ici.

Une mère écrit à son fils soldat

Exposition
Une mère écrit à son fils soldat - Bailleul

Ce témoignage est extrait de la correspondance suivie d’une mère à son fils, soldat sur le front pendant la première guerre mondiale. Il vous fait entrer dans l’exposition que propose le musée Benoît-De-Puydt d’octobre 2014 à septembre 2015. Il vous mène dans l’intimité d’une famille bailleuloise qui a vécu l’occupation allemande en octobre 1914 puis la présence anglaise jusqu’au printemps 1918. En utilisant des moyens multimédia, en s’appuyant sur des peintures, gravures, dessins, céramiques, photographies, documents d'archives, en imaginant une scénographie originale axée sur la vie privée, le musée recrée la vie quotidienne des femmes et des enfants à travers leurs préoccupations et leurs inquiétudes. Il montre aussi la cohabitation avec l’armée britannique qui bouleverse les habitudes locales. A partir de mars 1918, Bailleul se trouve entre deux feux. Au Nord les Alliés sur les Monts de Flandre et au Sud les Allemands venant de la vallée de la Lys. Évacuée puis bombardée pendant des mois, elle sera détruite à 98 %. En 1920, son projet de reconstruction, exemplaire, est adopté par l'État. Ces années de destruction et de renaissance feront l'objet d'une autre exposition en 2018.[...]