Vous êtes ici.

Tableaux fantômes #2

Exposition
Tableaux fantômes #2 - Roubaix

MARS 1918, les obus anglais pleuvent sur Bailleul. La ville, située à l’arrière du front d’Ypres, tout juste prise par les Allemands, est anéantie. Parmi les gravats, ceux du musée Benoît De-Puydt. 80% des collections sont perdues, détruites ou dispersées. Dès 1919, dans la ville en reconstruction, le musée reconstitue lentement ses collections. DANS LES ANNÉES 1990, Laurent Guillot, conservateur de 1989 à 2000, retrouve des carnets de son confrère, Edouard Zwynghedauw, conservateur jusqu’en 1912 ; il a méticuleusement décrit les 7500 tableaux de ’’son’’ musée. EN 2013, le musée présente 31 tableaux-fantômes du leg Hans dans une salle du premier étage. Les oeuvres de Pharaon Dewinter, Fatin-Latour et autres ne sont plus que quelques lignes poétiques présentées dans le format de la toile disparue. Nostalgie ! DE 2014 À 2018, proposition est faite à des artistes d’aujourd’hui de réinterpréter ces tableaux-fantômes à partir de la description d’Edouard Zynghedauw. Renaissance ![...]