Vous êtes ici.

Redingote et caraco

Exposition
Redingote et caraco - Grasse

Étroitement liés, le vêtement et le corps sont indissociables l’un de l’autre, le premier constituant une seconde peau essentielle qui prolonge naturellement le deuxième. Mais lequel inspire vraiment l’autre ? A bien y regarder, la morphologie est rarement respectée par l’habit qui s’affranchit des lignes corporelles pour retravailler les contours de la silhouette et modeler l’apparence de façon plus ou moins contraignante. Exagérée, affinée, allongée, élargie ou dissimulée, l’anatomie est sans cesse réinventée au gré des modes mais également de la perception même du corps par la société. Cette exposition se propose de mieux percevoir la beauté des XVIIIe et XIXe siècles en observant et en déshabillant progressivement le corps afin de mieux discerner l’interdépendance existante avec le vêtement. L’habit est également un indicateur très précis d’une région et du statut social des individus. Les costumes présentés sont entrés dans les collections du Musée d’Art et d’Histoire de Provence principalement grâce à des dons réalisés par des familles provençales, notamment grassoises. Ce sont des objets fragiles, rarement exposés, car très sensibles à la lumière, à la température et à l’humidité de la pièce. Les gravures, qui ont eu une influence considérable sur la propagation de la mode, complètent la présentation des costumes.[...]