Vous êtes ici.

Je suis innocent. adel abdessemed au centre pompidou

Exposition
Je suis innocent. adel abdessemed au centre pompidou -

Après des études à l’École des beaux-arts d’Alger et à l’École des Beaux-Arts de Lyon dont il sort diplômé en 1998, Adel Abdessemed émerge rapidement sur la scène internationale. Depuis sa première exposition personnelle à la galerie Pecci à Milan en 2001, il a été montré notamment au musée d’art moderne et contemporain de Genève (Le citron et le lait, 2004), à PS1 / Contemporary Art Center, New York (Dead or Alive, 2007), au San Francisco Art Institute (Don’t trust me, 2008), au Magasin – Centre national d’art contemporain de Grenoble (Drawing for Human Park, 2009), à la Galerie David Zwirner à New York (RIO, 2009; Who’s afraid of the big bad wolf, 2012), à Parasol Unit Foundation for Contemporary Art à Londres (Silent Warriors, 2010), à la Dvir Gallery à Tel Aviv (Adel Abdessemed : NU, 2011). L’œuvre d’Adel Abdessemed figure dans d’importantes collections internationales, parmi lesquelles celle du Centre Pompidou à Paris, du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, du Musée d’Israël à Jérusalem, du Musée d’art moderne et contemporain de Genève et de la Fondation François Pinault à Venise. L’artiste est représenté par la galerie David Zwirner (New York) ainsi que par la galerie Dvir (Tel Aviv).[...]