Vous êtes ici.

Henri michaux

Exposition
Henri michaux - Paris

30 encres de Chine des années 1950 à 1965, période d’une grande intensité créatrice, littéraire et, strictement en parallèle, picturale. Cette exposition vient en écho à l’exposition «Histoires d’Encre» de 1999 que nous avions organisée en même temps que la rétrospective de la Bibliothèque Nationale. Aventure des signes « Peindre, composer, écrire, me parcourir : là est l’aventure d’être en vie. » Henri Michaux Pour Henri Michaux, peindre est une aventure : un voyage périlleux, où le risque physique et la perte de tous repères sont la condition du surgissement de l’inconnu. La création, ici, est synonyme de mouvement, comme exploration du monde et, plus encore, de soi. Passant de l’écriture à la peinture, des mots tracés au signe comme trace, il fait de la feuille une sorte de carnet de voyage onirique, peuplé d’objets sans ressemblance : rythmes, itinéraires, émergences. Chez Michaux, le dessin ne mime pas l’écriture, il la déplace vers un nouveau territoire, somnambulique : « l’espace du dedans ». Ainsi, qu’il macule sa feuille de taches ou la rythme de quelques signes qui oscillent entre idéogrammes et corps dansant, Michaux voyage dans son lointain intérieur : « paysage de la vie, non de la surface de la terre, paysage comme un drap tiré sur la tête ». Peindre, c’est se parcourir : faire surgir, par le voyage intérieur, l’inconnu qui se niche au fond de soi. Pierre Wat[...]

SES AUTRES ÉVÉNEMENTS

Voir les évènements