Vous êtes ici.

Daniel buren, écho d'échos

Exposition
Daniel buren, écho d'échos - Metz

Dans le prolongement de son exposition Échos, travaux in situ, 2011, présentée de mai à septembre 2011 en Galerie 3, Daniel Buren a créé une nouvelle œuvre monumentale : Écho d’échos : Vues plongeantes, travail in situ. L’artiste a imaginé un projet fondé sur le réemploi des miroirs qui composaient sa proposition précédente Échos, Travaux in situ. Celle-ci proposait un dialogue avec la vue de Metz et sa cathédrale que l’on découvre depuis la Galerie 3. Cette vue emblématique de la ville, soulignée par les architectes, était empruntée, démultipliée par le biais d’une partie des miroirs qui couvraient l’ensemble des murs. L’image éclatée, produite par les reflets, était encadrée par le fameux « outil-visuel » de l’artiste - ses bandes alternées blanches et colorées de 8,7 cm de large. Le miroir devient avec Écho d’échos : Vues plongeantes la matrice d’une nouvelle proposition qui souligne et magnifie un élément clé de l’architecture de Shigeru Ban et Jean de Gastines : la charpente en mélèze et épicéa. Véritable tour de force, cet assemblage de 1 600 pièces de bois courbe, recouvert d’une membrane en téflon et fibre de verre semble se refermer sur lui-même par le jeu des miroirs qui l’encadrent.[...]

SES AUTRES ÉVÉNEMENTS

Voir les évènements