Vous êtes ici.

Chu teh-chun : amours océanes

Exposition
Chu teh-chun : amours océanes - Marseille

En 1955, Chu Teh-Chun embarque à Taiwan dans le bateau qui le conduira en France. Ce voyage est providentiel, il part pour contempler de ses propres yeux l’art occidental que lui ont enseignés ses professeurs des beaux arts. Il quitte traditions et conventions de sa vie déjà bien établie en Chine pour partir à la découverte de Paris décrite dans les années 50 comme "la ville de la vie ». Les escales sont l’occasion d’appréhender de nouveaux lieux : Hong-­Kong, Saigon, Ceylan, Djibouti, Port Saïd, Canal de Suez, le Caire, ... Les traversées le confrontent à l’immensité de l’Océan, au bleu de la mer, à l’horizon, certains des thèmes qui imprègneront son œuvre. Ce voyage marque aussi le début de son idylle avec Ching-Chao, ils se rencontrent sur le bateau alors qu’elle part à Madrid pour y étudier la peinture Espagnole. Leurs chemins ne se sépareront plus. Ils débarquent le 5 mai 1955 à Marseille. 60 ans après son arrivée, la Fondation Monticelli, organise l’exposition de 22 œuvres de Chu Teh-Chun sur le thème de ces « Amours Océanes », première exposition depuis le décès de l’artiste le 25 mars 2014. Ce lieu est symbolique au regard du parcours de Chu Teh-Chun, Marseille son premier contact avec la France, le début d’une nouvelle vie. Le quartier de l’Estaque qui a connu nombre des grands artistes que Chu Teh-Chun admirait et qu’il rêvait de découvrir autrement que dans les livres. Le panorama sur la mer qu’offre la fondation Monticelli faisant écho à la puissance des paysages qui ont imprégnés son travail et au voyage qui l’a conduit en France. Les 22 tableaux sur le thème de l’océan qui sont mis en scène pour cette exposition sont représentatifs de toutes les périodes de l’artiste des années 1960 à l’année 2008, date de ses dernières peintures. Anne­Valérie et Yvon CHU Commissaires de l’exposition[...]

SES AUTRES ÉVÉNEMENTS

Voir les évènements