Vous êtes ici.

Paul landowski Réclamer cet artiste

Artiste

Né en 1875, issu d'une famille polonaise, Paul Landowski est un sculpteur figuratif français. Landowski suit les cours à l'Académie Julian avant de s'inscrire à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts, il sera l'élève de Jules Lefebvre et de Louis-Ernest Barrias. Dès 1900 il reçoit le prix de Rome. Durant sa carrière il obtiendra d'autres prix, dont la prestigieuse Médaille d'or de sculpture aux Jeux olympiques en 1928. Ses statues figurent principalement des soldats de guerre et il est l'auteur d'au moins 30 monuments aux morts. Directeur de la villa Médicis de 1933 à 1937, il est nommé en 1939 directeur de l'École des beaux-arts de Paris où il travaille à une réforme mettant en œuvre ses conceptions de l'enseignement de l'art comme synthèse de l'architecture, de la sculpture et de la peinture. En novembre 1941, il fait avec Paul Belmondo et André Derain le fameux « voyage à Berlin », en réalité une tournée à travers toute l'Allemagne jusqu'à Weimar. Il répond ainsi comme de nombreux autres artistes français à l'invitation d'Otto Abetz à collaborer sur le plan intellectuel au projet de Goebbels de faire émerger une nouvelle Europe. En tant que directeur des Beaux-Arts et en tant qu'ancien ami proche d'un Otto Abetz qui ne s'était alors, à l'époque de cette amitié, pas encore engagé pour le nazisme, il est en effet pressé d'agir pour ses élèves retenus prisonniers en Allemagne depuis la débâcle. Au cours de son procès d'épuration, dont il sort comme la plupart des hauts fonctionnaires sans condamnation, il se défend en expliquant avoir reversé son cachet au Pécule des prisonniers. Il affirme avoir agi dans le but de contribuer par sa fonction au secours des prisonniers français et dans l'espoir de faire libérer de jeunes artistes. Il ajoute - ce que tous ne font pas - regretter son geste7, reconnaissant par là le marché de dupes.[...]

OU VOIR CET ARTISTE?

Afficher plus de lieux

RECLAMER CET ARTISTE !