Vous êtes ici.

Jules dalou Réclamer cet artiste

Artiste

Jules Dalou est un sculpteur français né en 1838 d'une famille de gantiers. Très tôt il montre un certain talent pour le dessin et le modelage, ce qui lui vaut l'attention de Jean Baptiste Carpeaux qui le fait rapidement entrer à la "Petite Ecole", future école nationale supérieure des Arts Décoratifs, en 1852. Lors de ses études aux Arts Décoratifs, il va notamment se lier avec le futur grand sculpteur Auguste Rodin. En 1854 il est admis à l'école des Beaux Arts de Paris où il étudiera la peinture et la sculpture. Pour gagner sa vie Jules Dalou travaille sur les grands chantiers parisiens en se formant à l'architecture et à la décoration des immeubles sur les grandes avenues parisiennes, ainsi que dans l'atelier d'orfèvrerie des frères Fannière.Jules Dalou présente au Salon de 1869 un marbre, "Daphnis et Chloé", qui sera acheté par l'Etat. C'est alors qu'éclate la guerre de 1870 et le destin de Dalou bascule. Il s'engage aux côtés des Fédérés et il est nommé curateur au Louvre par Gustave Courbet (1819-1877), élu à la tête de la Fédération des artistes de la Commune de Paris. Après la répression sanglante perpétrée par les Versaillais et sa condamnation par contumace aux travaux forcés par le gouvernement Mac Mahon, Jules Dalou doit s'exiler à Londres où il exerce l'activité de professeur de modelage, acquérant une grande influence auprès des sculpteurs anglais. Grâce au peintre et graveur Alphonse Legros, il bénéficie de commandes et participe à de grandes expositions internationales. Ce n'est qu'en 1879 que Jules Dalou, amnistié par Jules Grévy, revient à Paris avec sa famille où il poursuit une brillante carrière de sculpteur. Il participe au concours pour la réalisation de la statue de "La République", remporté par Léopold Morice (1846-1920). Cependant, en 1879, la municipalité de Paris lui commande la réalisation de son projet "Le Triomphe de la République" pour la place de la Nation. Jules Dalou y travaille pendant près de vingt ans jusqu'à l'inauguration en 1899 de la version en bronze.[...]

RECLAMER CET ARTISTE !