Vous êtes ici.

Jean-marc nattier Réclamer cet artiste

Artiste

Jean-Marc Nattier, né le 17 mars 1685 à Paris où il est mort le 7 novembre 1766, est un peintre français. Issu d'une famille d'artistes avec un père portraitiste, Nattier présente un talent précoce pour l'art puisqu'il remporte le premier prix de dessin de l'Académie à l'âge de 15 ans. Il se fait alors très vite remarqué , en 1700 le roi Louis XIV l'autorise à faire graver l'Histoire de Marie de Médicis. Il côtoie alors les grands de son époque et travail pour Pierre le Grand et Pierre Crozat. L'influence du métier de son père pousse très vite Jean-Marc Nattier à se spécialiser dans le portrait, spécialité dans laquelle il se fait très vite remarquer et devient portraitiste officiel de la famille d’Orléans puis de la cour de Louis XV en 1748, il peignit tous les personnages marquants de son temps, et parmi eux le maréchal de Saxe ainsi que l’impératrice Marie-Thérèse.Il prête à tous ses modèles une expression de douceur un peu efféminée. Malgré un côté d'apparat dans le soins apporté aux habits et aux détails du décor, Nattier retient l'attention par sa grande sensibilité : c'est moins la grandeur d'un personnage de la Cour ou de la famille royale que la douceur, l'élégance, la légèreté nuancées de mélancolie qui sont l'interprétation d'une société où le rôle de la femme va grandissant dans un langage qui évoque les œuvres de Rousseau et annonce la sensibilité des portraits de Greuze ou de É. Vigée-Lebrun. Agréé de l’Académie en 1713, et élu membre de l’Académie le 29 octobre 1718, sur la présentation du tableau de "Phinée et ses compagnons pétrifiés par la tête de Méduse" , le 26 mars 1746, il fut nommé professeur. Mélangeant réalisme et fantaisies en insérant des personnages mythologiques dans ses œuvres, il exposa aux différents salons de 1737 à 1763 et figure aujourd’hui comme l’un des plus grands portraitistes du XVIIIe siècle cependant il connut une fin de vie misérable avec l’abandon du public pour le goût de la nouveauté et de ses anciens protecteurs.[...]

RECLAMER CET ARTISTE !