Vous êtes ici.

Jean-françois millet Réclamer cet artiste

Artiste

Né en 1814 à Gruchy, Jean-François Millet est un peintre français apparenté au courant réaliste de l'école française et considéré comme l'un des fondateurs de l'École de Barbizon, ville où il meurt en 1875. Portraitiste et peintre de nus, sujets de genre, tableaux d'histoire et scènes pastorales au début de sa carrière, c'est à ce dernier genre qu'il se consacre à partir du milieu du XIXème siècle. Installé à Barbizon, il met en scène le monde champêtres avec un réalisme qui dérange le milieu bourgeois, jugeant indigne de la peinture le spectacle de la misère (Les Glaneuses, 1857). Durant sa dernière décennie, Millet s'oriente vers une peinture de paysage proche de l'impressionnisme (Le Printemps, 1868-1873). Grand dessinateur, l'artiste réalise de nombreux dessins préparatoires au fusain ou au crayon. Il s'intéresse au crépuscule, aux changements de lumière et élabore ses figures d'un tracé franc. Son réalisme emprunt d'idéal est encensé par le critique Théophile Gautier, mais lui apporte pas la richesse. C'est dans la pauvreté que Millet meurt, connaissant un succès financier essentiellement posthume.[...]

ÉVÉNEMENTS

Afficher plus d'évènements

RECLAMER CET ARTISTE !