Vous êtes ici.

Antoine-jean gros Réclamer cet artiste

Artiste

Né en 1771 à Paris et mort à Meudon en 1835, Antoine-Jean Gros est un peintre français des courants néoclassique et préromantique. Enfant d'une mère pastelliste et d'un père peintre, Antoine-Jean Gros entre à l'atelier de David en 1785. Suite à la perte de son père qui avait perdu ses biens lors de la révolution, il présente "Eléazar préfère la mort au crime de violer la loi" pour le grand prix de Rome en 1792 et échoue. Il est pourtant reçu aux beaux-arts sur recommandation, réalise ensuite une commande importante des portaits des membres de la Convention et décide alors de se dévouer entièrement à son art. Après avoir faire la rencontre de Joséphine de Beauharnais, il est admit dans le cercle de proches de Bonaparte qui lui avait passé une commande à Milan, il se voit chargé de la Commission des Arts de Rome où il doit sélectionner les oeuvres confisquées pour le Louvre. Après avoir assisté au siège de Gênes, il est rapatrié d'urgence, malade, et frôle la mort de très près. A partir de 1801, Antoine-Jean Gros s'installe aux Capucins et forme de nombreux élèves dans son atelier. Porte-parole de Napoléon, il est célèbre pour ses nombreuses peintures de propagande réalisées durant plusieurs années sous le règne de Bonaparte. Suite au changement de régime en 1815, il assiste à l'apparition du romantisme et choisit de peindre plusieurs mythologiques dont l'accueil reste médiocre. Délaissé par ses élèves et mis à mal par la critique, il décide de se suicider en 1835.[...]

RECLAMER CET ARTISTE !